Rémi ALTINA ergothérapeute MONTPELLIER

CABINET ERGOTHERAPEUTE LIBERAL à CASTRIES, Hérault (34)

 

SECTEUR MONTPELLIER EST

ergothérapeute à Castries, Mauguio, Vendargues, Saint-Aunes,

Saint-Bres, Lunel-Viel et alentours

 

Bilans et prises en charge en pédiatrie: troubles des apprentissages, enfants DYS, IMC, TCA

Séances au domicile ou dans les établissements scolaires

Prise en charge d’adultes/ personnes âgées, ANAH , évaluations et propositions d’aménagement du domicile

A domicile ou sur les lieux de vie ( EHPAD , Maisons de retraite, Foyers résidences, associations )

contact

 EXEMPLES DE PRISES EN CHARGE:

Enfants et adolescents :

Difficultés d’écriture (mauvaise qualité, manque d’endurance, lenteur excessive, fatigue, douleurs),

Difficultés de motricité fine, de coordination des deux mains (manipulation des outils scolaires et/ou à une maladresse gestuelle),

Troubles des apprentissages et/ou troubles associés (dyspraxie, dysgraphie, dyslexie, dyscalculie…), troubles de l’acquisition des coordinations (TAC) , troubles de la latéralité,

Troubles du Spectre Autistique : autisme, syndrome d’Asperger, TSA

Troubles de l’attention avec ou sans hyperactivité (TDAH)

Accompagnement à la mise en place d’un ordinateur en classe,

Adultes :

Aménagements de domicile

Conseils en aides techniques

http://altergo34.fr

trouble-dys-1

 

Des exemples de patients suivis pour vous donner une idée du travail effectué en ergothérapie:

– Maëlys a 7 ans et était très peu autonome et avait constamment besoin d’être assistées pour les petites taches quotidiennes normalement maîtrisées par les enfants de son âge: colorier, découper, retrouver ses affaires… une réunion d’équipe éducative a permis de reconnaître comme inhabituelles ces difficultés et de concevoir une démarche de diagnostic. Elle est actuellement suivie en ergothérapie à Montpellier, sur le lieu scolaire, pour ne pas surcharger son emploi du temps.

– Vincent, 14 ans, avait des difficultés scolaires importantes. Malgré une prise en charge en orthophonie depuis le CE2, suite à un diagnostic de dyslexie-dysorthographie, il perdait confiance en lui. Des aides en informatique pour compenser ses troubles du langage écrit, ainsi que des logiciels lui ont été préconisés en ergothérapie. Il est pris en charge une fois par semaine en cabinet à Montpellier.

– Louna, 8 ans est dyslexique, dyspraxique et atteinte de troubles de l’attention avec hyperactivité. Après un bilan en ergothérapie, Il a été décidé en équipe qu’elle bénéficierait d’un ordinateur portable pour la suite de sa scolarité. Nous avons configuré son ordinateur et lui avons installé tous les logiciels adaptés à ses difficultés. Nous la formons également à l’apprentissage de la frappe au clavier avant de l’accompagner dans la mise en place de cet outil en classe et à la maison pour remplacer la tâche graphique.

– Anne83 ans, vit seule à Montpellier. Elle s’est cassée le col du fémur. Depuis, elle a une prothèse totale de hanche. L’ergothérapeute apporte des conseils et informations pour réaménager son domicile. Nous vérifions en situation la bonne utilisation des gestes appris, et accompagnons sa première sortie.

     – Mattys est un enfant dit «  TDAH« : une étiquette bien difficile à porter. La gestion du temps et l’organisation sont des défis pour lui et rester concentré sur des tâches banales et les devoirs devenait quasi mission impossible… En ergothérapie, nous avons travailler en collaboration avec les parents et les intervenants scolaires pour mettre en place des aménagements scolaires.

Rémi ALTINA ergothérapeute Montpellier Est

Séances d’ergothérapie à domicile ou sur lieu scolaire à Saint Bres, Saint Aunes, Vendargues, Mauguio,

Lunel-Viel et alentours.

ergothérapeute affilié à SynfelErgolib le Réseau National Français des ergothérapeutes libéraux

   

OpenDyslexic : une police d’écriture conçue pour faciliter la lecture

disponible ici: https://www.opendyslexic.org/

OpenDyslexic soulage certains des symptômes de la dyslexie par des espaces plus larges et un dessin particulier des lettres. Les parties inférieures plus grasses des lettres aident l’œil à s’orienter, pour que les dyslexiques identifient plus rapidement de quelle lettre il s’agit et pour que les lettres leur paraissent moins se mélanger, moins en désordre.  Le développeur assure aussi que ces formes uniques des lettres diminuent l’impression de confusion.

L’ergothérapeute dans la mise en place de l’outil informatique pour les enfants DYS

EST-CE QUE VOTRE ENFANT EST CONCERNE?

Votre enfant peut présenter : 

– un trouble spécifique des apprentissages (dyslexie, dysorthographie, dyscalculie)

– un trouble spécifique du langage (dysphasie) 

– un trouble déficitaire de l’attention avec ou sans hyperactivité

– un trouble du spectre autistique

– un haut potentiel

– des troubles visuaux (déficience visuelle) ou visuo-spatiaux

– un trouble moteur (TAC, dyspraxie, hémiplégie, syndrome cérébelleux) 

– un trouble de l’automatisation du geste graphique

– toute difficulté/tout diagnostic contrariant sa scolarité. 

Il peut rencontrer des difficultés entravant dès lors ses apprentissages :

– dyslexie-dysorthographie : transcription lors du passage à l’écrit, lecture, compréhension des consignes, orthographe et accords …

– troubles visuels (déficience visuel) ou visuo-spatiaux : organisation sur l’espace feuille, gestion des lignes/des interlignes, géométrie, pose des opérations …

trouble moteur/trouble de l’automatisation du geste graphique : qualité et rythme d’écriture, manipulation des outils géométriques …

A quoi va lui servir les services d’un ergothérapeute ?

En parallèle de la stimulation/rééducation, l’ergothérapeute va mettre en place avec vous et votre enfant un moyen de compensation : un ordinateur, une surface, une tablette, un scanner portatif, un souris/un joystick/un contacteur …

Il s’agit : 

– de vous conseiller dans le matériel le plus adapté et d’adapter l’environnement informatique (recherche et installation des logiciels, organisation des dossiers …)

– d’apprendre à votre enfant à utiliser l’outil informatique : clavier/frappe, logiciel de traitement de texte/de maths/de géométrie, agenda …

– d’aider votre enfant à s’organiser sur son ordinateur (gestion des dossiers et des fichiers, organisation avec les cours papiers restants, manipulation de la clé USB/du scanner …)

– de préconiser un logiciel pour compenser ses difficultés d’orthographe et de transcription (prédicteur de mots, correcteur orthographique, dictée vocale, synthèse vocale …)

Est-ce que l’ordinateur se suffit à lui-même ?

Cette mise en place est indissociable des aménagements pédagogiques que l’ergothérapeute va proposer au(x) professeur(s) de votre enfant, en fonction du bilan réalisé.
Elle se fait en parallèle de la stimulation/rééducation de certaines fonctions notamment celles dont votre enfant a besoin pour progresser sur l’ordinateur.
Pourquoi mon enfant ne peut-il pas apprendre tout seul à la maison ?

L’ergothérapeute vous conseillera les logiciels du commerce que votre enfant pourra utiliser à la maison pour apprendre à frapper au clavier.
Tous ne sont pas adaptés à votre enfant.
Par ailleurs, tous prônent une frappe à dix doigts, ce qui n’est pas l’objectif pour tout enfant.
Egalement, l’apprentissage est identique d’un logiciel à l’autre, avec un enchaînement des lettres qui proches sur le clavier ; ce qui peut s’avérer catastrophique pour des jeunes avec des troubles visuo-spatiaux.
Enfin, les animations, la manière dont les lettres défilent, les contrastes sont des éléments à considérer.
Aussi il faut penser à:

– Travail en étroite relation avec les orthophonistes, notamment dans le cadre d’une dyslexie-dysorthographie.

– Inclusion progressive en classe avec un travail préparatoire associant le(s) professeur(s) de votre enfant.

– Formation de l’AVS.

http://altergo34.fr

Les démarches auprès de la MDPH

Les enfants dyspraxiques sont concernés par la loi du 11 février 2005 sur l’égalité des droits et des chances et l’insertion des personnes handicapées. La dyspraxie constitue un handicap éligible à la prestation de compensation mais également aux instruments facilitant son intégration et accessibilité tels que matériel pédagogique adapté et /ou AVS.

Pour tous les problèmes en liaison avec la scolarisation d’un enfant handicapé, les parents et les enseignants peuvent s’adresser à l’enseignant référent de leur secteur, dont ils trouveront les coordonnées auprès de la Maison départementale des personnes handicapées (MDPH) de leur département ou auprès de l’école de leur enfant.

(l’école doit afficher dans l’école les coordonnées de l’enseignant référent du secteur et les remettre par écrit à chaque parent)

LES DEMARCHES AUPRES DE LA MDPH

La Maison Départementale des Personnes Handicapées (MDPH) est le lieu d’accueil, d’information, d’accompagnement et de conseil pour les personnes en situation de handicap et leur famille, sur les questions scolaires et médico-sociales. 
Elle sera votre interlocuteur pour la demande d’un plan personnalisé de compensation du handicap (incluant des aides médico-sociales), d’un projet personnalisé de scolarisation (PPS) et d’une allocation d’éducation (AEEH).

Elle met en place et organise l’Équipe Locale Pluridisciplinaire d’ Évaluation (ELPE) chargée notamment :

  • D’évaluer les besoins de compensation de la personne handicapée et son incapacité permanente sur la base de son projet de vie;
  • De proposer un plan personnalisé de compensation du handicap qui sera adopté par la Commission des droits et de l’autonomie des personnes handicapées (CDA ou CDAPH)

Elle est chargée d’évaluer avec précision la situation de chaque enfant et de déterminer les prises en charge et les aides qui conviennent. Elle élabore, à la demande de l’élève majeur ou de ses parents, le projet personnalisé de scolarisation (PPS) qui remplace le projet individuel d’intégration (PII) (voir plus bas sa finalité et ses caractéristiques).

C’est aux parents de saisir la MDPH afin de constituer un dossier de compensation et de scolarisation.
Les familles adressent un dossier avec toutes les photocopies des bilans effectués (médicaux, psychométriques, orthophoniques, psychomoteurs, synthèse du médecin (pédiatre, neurologue….) Ils peuvent demander conseil à l’ enseignant référent.

DEMANDER UNE ALLOCATION D’EDUCATION DE L’ENFANT HANDICAPE (AEEH)

L’ancienne désignation de cette allocation était : allocation d’éducation spéciale (AES). C’est une prestation familiale destinée à aider les parents à faire face aux dépenses liées à l’éducation d’un enfant handicapé ayant moins de 20 ans (ex: ergothérapie, psychomotricité, logiciels informatiques…).
Les parents doivent retirer un formulaire spécifique de demande d’ AEEH auprès de la Caisse d’allocation familiale (CAF) ou le télécharger sur son site Internet : http://www.caf.fr/

Votre médecin devra remplir le volet médical (cacheté) et envoyé au médecin de la MDPH avec :

  • une lettre d’introduction.
  • une synthèse des différents bilans effectués.
  • une lettre faite par la famille avec les justificatifs des frais occasionnés.

L’AEEH est constituée d’une base et de compléments.Pour obtenir un complément d’AEEH, on remplit un dossier de demande de complément directement auprès de la MDPH, ou on retire le formulaire à la CAF. On peut obtenir un complément si les frais occasionnés par le handicap sont plus importants que l’AEEH de base (psychomotricité, ergothérapie en libéral).

L’allocation sera attribuée par la CDA ou CDAPH qui décidera d’un taux d’invalidité. L’allocation est attribuée à partir de la reconnaissance d’un taux d’incapacité permanente d’au moins « 50 % ».

DEMANDER UNE RECONNAISSANCE D’AFFECTION DE LONGUE DUREE (ALD)

Elle s’obtient auprès de votre Caisse primaire d’assurance maladie de la Sécurité Sociale.
Pour être pris en charge à 100 % (exonération ticket modérateur), le médecin qui suit l’enfant doit envoyer une demande sur un formulaire spécial.
Ensuite les prescriptions médicales (ex:les ordonnances pour des séances d’orthophonie) doivent être écrites sur une ordonnance ALD.

LE TRANSPORT

Les éventuels surcoûts dus au transport de l’élève vers un établissement autre que celui de référence sont à la charge de la collectivité locale compétente. (voir avec le Conseil Général) 

Dyslexie, dyspraxie, dysphasie, TDAH… aménagements aux examens

Demande d’aménagements aux examens nationaux

Votre enfant est dys (dyslexique, dyspraxique, dysphasique, TDAH…) et bénéfice d’aménagements dans le cadre de sa scolarité sous la forme d’un PAP (Projet d’Accompagnement Personnalisé) ou d’un PSS (Projet de Suivi de Scolarisation). Il passe un examen national cette année : DNB (Diplôme National du Brevet), Baccalauréat (épreuves anticipées ou terminales), CAP, BEP… c’est donc le moment de vous occuper de sa demande d’aménagements.
Les formulaires sont généralement téléchargeables sur le site de votre académie.

Petits rappels importants concernant les aménagements :
La demande d’aménagements, ce n’est pas automatique.

Ce n’est pas parce que votre enfant bénéficie d’une reconnaissance auprès de la MDPH que votre enfant bénéficiera automatiquement d’aménagements lors de ses examens. Il en est de même s’il a un PAP ou un PAI. Rien n’est automatique et ce, quelle que soit la situation.

La demande d’aménagements est une demande à réaliser par les parents (ou l’élève s’il est majeur) en plus de tous les projets qui pourraient être mis en place dans le cadre de la scolarité.

Vous pouvez trouver les formulaires sur le site de l’académie dont dépend votre enfant et également auprès du chef d’établissement (plus exactement le secrétariat de l’établissement).

Si vous avez déjà eu des aménagements à un examen

La reconduction n’est pas automatique, il vaut également demander à nouveau les aménagements.

Pour les élèves qui ont bénéficié d’un aménagement lors du DNB et qui passe un nouvel examen (épreuves anticipées du Baccalauréat, BEP, CAP… par exemple). La demande d’’aménagements est contient plusieurs formulaires qu’il vous faudra tous remplir sans oublier les pièces justificatifs.

Si votre enfant passe son baccalauréat(général, technologique ou professionnel) cette année et :

Qu’il lui a été accordé un ou des aménagement(s) lors du passage de ses épreuves de première: il vous suffit de remplir le formulaire n°1 et d’écrire dans la case « Je soussigné(e) sollicite (cochez la case) les aménagements suivants : « Reconduction des aménagements accordés lors des épreuves anticipées du baccalauréat. ». Vous devez joindre une photocopie du document reçu pour le passage des épreuves anticipées notifiant les aménagements accordés.
En revanche, si la liste des aménagements est incomplète (vous souhaitez demander des aménagements supplémentaires pour votre enfant), il vous faut remplir l’ensemble du dossier et l’accompagner de tous les pièces justifiant cette nouvelle demande.

Qu’il n’a pas eu d’aménagements lors du passage des épreuves de première: il faut donc faire une demande initiale et remplir l’ensemble du dossier.

Les dates :

Point important : quand cette demande est-elle à rendre ? Les demandes d’aménagements doivent être impérativement rendues avant la date de clôture de d’inscription à l’examen que votre enfant doit passer. Passée cette date, il sera trop tard. Aucune demande ne sera acceptée.

Si vous avez découvert durant l’année et auprès clôture des inscriptions à l’examen que votre enfant était touché par un trouble des apprentissages (et seulement dans ce cas-là), vous pouvez réaliser une demande passé ce délai. N’oubliez pas de joindre toutes les pièces qui bien sûr seront datées après la date de clôture, pensez également à joindre les aménagements mis en place par l’établissement.

Chaque année, les aménagements aux examens permettent aux élèves « dys » de pouvoir être dans de meilleures conditions pour réussir leur examen.

http://altergo34.fr

Présentation: Le Cartable Fantastique

Le Cartable Fantastique propose un site d’information sur la dyspraxie et un centre de ressources pédagogiques en ligne gratuites pour faciliter l’inclusion scolaire.

Le Cartable Fantastique, association sans but lucratif, met gratuitement à disposition des enseignants et des familles des outils de compensation du handicap, des exercices adaptés pour les élèves dyspraxiques, disponibles au téléchargement sur son site www.cartablefantastique.fr .

La dyspraxie, aussi fréquente que la dyslexie, perturbe la coordination des gestes.

Les enfants dyspraxiques ont une écriture manuscrite non fonctionnelle et un trouble de l’organisation du regard qui gêne l’accès au contenu des livres et des manuels scolaires.

Pour que les enfants dyspraxiques puissent développer leur potentiel scolaire, leur déficit de l’écriture manuscrite doit être compensé et leurs livres et manuels scolaires doivent être rendus accessibles.

cartablefantastique1_01121%c2%a7

Trop souvent, l’absence d’adaptations appropriées des supports scolaires et du mode de recueil des réponses conduit ces enfants d’intelligence normale vers un échec scolaire. Cette absence s’explique par la difficulté à comprendre ce handicap invisible, et par l’expertise technique que nécessite l’adaptation des supports tels que les manuels scolaires.

Le Cartable Fantastique, partenaire du Ministère de l’Education Nationale (adaptation des évaluations nationales, création des Fantastiques Exercices), propose des solutions qui permettent aux enfants de réussir à l’école sans être gênés par leur handicap.

Retrouvez sur leur site un centre de ressources en ligne gratuites pour faciliter l’inclusion scolaire.

cartablefantastique1_hp

Ressources scolaires adaptées

  • Exercices numériques téléchargeables ou à réaliser en ligne, notamment :

> Les Fantastiques Exercices, étude de la langue, cycles 2 et 3

> Les manuels Sésamath adaptés, 6ème et cycle 4

  • Manuels scolaires
  • Livres de littérature jeunesse

Outils pour compenser, utilisables à l’école comme à la maison :

  • Gabarits pour opérations, tableaux de conversion et de numération…
  • Ruban Word incluant les outils du Cartable Fantastique

cartablefantastique_rubanword2

Outils pour adapter les supports pour les élèves

  • Les Cahiers Fantastiques : plateforme en ligne de création d’exercices numériques adaptés
  • Ruban Word et barre Libre Office, pour rendre textes et exercices accessibles

cartablefantastique_rubanword

Plus d’infos :
www.cartablefantastique.fr